La capitale des Gaules est riche d’histoires, de cultures et de sites touristiques mémorables construits sur plus de 2000 ans. Aujourd’hui on visite Lyon pour des raisons diverses : gastronomie, histoire, architecture, art, fête des lumières, etc.

Voici une liste des idées d’activités que l’on peut faire dans notre belle ville lumière.

Cite_Lumiere

1. Grimper au sommet de la colline de Fourvière

Lancer un défi à vos potes: courir jusqu’en haut de la colline en gravissant les 300 marches (à peu près) pour visiter la basilique Notre-Dame de Fourvière, l’un des symboles lyonnais. À l’extérieur de ces tours charmantes, vers l’est, une vue panoramique sur Lyon est offerte toute la journée et toute la nuit. En se dirigeant vers le centre de la colline, ne manquez pas de visiter le théâtre antique de Fourvière. Bien que construit au 1er siècle, cet immense théâtre romain est très bien conservé. Depuis 1946, cette scène historique est utilisée dans le cadre du festival des Nuits de Fourvière pendant le mois de juin.

Petit conseil: Si vous n’êtes pas sportif et que vous souhaitez éviter les marches, prenez le funiculaire. C’est une bonne option pour la visite, surtout pour un voyage romantique, avant de regarder le coucher du soleil à côté de votre amoureu-x-se.

2. Découvrir les « Traboules »

Traboules_Lyon

Les passages secrets, l’une des identités lyonnaises. Nous ne savons pas grand chose sur les origines des Traboules. Les premières ont probablement été construite au 4ème siècle par les Romains pour accéder plus facilement à la rivière. Ce dont nous sommes sûr, c’est qu’elles ont beaucoup aidé les résistants pendant la deuxième guerre mondiale. Et, au 19ème siècle, ces raccourcis ont aidés les canuts à transporter rapidement le fruit de leur travail du haut de Croix-Rousse au pied de la colline où les marchands de textiles se rencontraient. Sur près de 400 traboules lyonnaises (certains livres disent qu’il y en a 700!), une quarantaine seulement sont ouvertes au public. Ces traboules cachées se trouvent principalement dans le Vieux Lyon et dans le quartier de la Croix-Rousse. N’oubliez donc pas d’amener une carte pour les explorer !

3. Naviguer le long de la rivière

Si vous ayez quelques heures ou une demi-journée à passer, embarquer sur les Bateau Lyonnais est un autre choix intéressant pour visiter les deux rivières. Sur ces bateaux, vous pourrez profiter d’une belle vue le long de la Saône pendent une heure ou passer plusieurs heures en vous remplissant l’estomac dans un restaurant flottant tout en admirant la vue sur la rivière pendent le déjeuner. Vous pouvez également, de façon romantique, profiter de Lyon la nuit au clair de lune avec le dîner croisière qui vous offre une promenade le long du fleuve.

4. Rouler joyeusement au Parc de la Tête d’Or

Parc Tête d'or

Bien que préféré par les joggeurs et les cyclistes sportifs, le Parc de la Tête d’Or est également un lieu parfait pour se détendre. Considéré comme l’un des plus grands parcs de France (290 hectares), il est totalement recommandé d’aller y pédaler ou de s’y promener avec une trottinette de location.
En plus d’une vue magnifique sur le lac et l’air pur, ce parc public offre généreusement un zoo gratuit, un jardin botanique, une roseraie, des serres abritant divers types de plantes et des espaces sportifs où vous pourrez faire un mini-golf, jouer à la pétanque, monter à cheval ou même apprendre à faire du vélo ou du patin !

5. Manger comme les Lyonnais dans un bouchon

Outre l’architecture ancienne et l’histoire, Lyon est connu pour être la capitale de la gastronomie. En venant à Lyon, vous devrez ajouter le mot «bouchon» à votre vocabulaire. Pour expliquer ce terme, le bouchon est un type de restaurant traditionnel lyonnais qui sert des plats et des vins locaux. Les bouchons proposent des plats typiques du Lyonnais, assez gras et à base de viande, assez différent de la cuisine française moderne. En regardant le menu des bouchons, vous trouverez des plats comme l’andouillette, les quenelles, le boudin noir, la tête de veau ou la salade lyonnaise qui sont, certe un peu lourds, mais extrêment savoureux. (On ne vient pas à Lyon pour faire un régime !)

Petit conseil: Si vous recherchez la cuisine authentique lyonnaise, nous vous recommandons La Tête De Lard, Café des Fédérations ou Chez Grand-Mère.

6. Participer à un Free walking tour

2018-07-23 Monday Tour

Promenez-vous dans Lyon en apprenant plus sur la ville avec un guide expert local, c’est amusant et à prix libre! Découvrez des ruines antiques, des églises abandonnées, les traboules et du street art dans la ville des lumières. En plus d’une de vous raconter l’histoire de Lyon et des anecdotes surprenantes, vous aurez également une liste de recommandations pour les meilleures boulangeries, musées, bars, activités, restaurants et lieux à visiter par vous-même. Le free walking tour est disponible jour et nuit avec différents thèmes et atmosphères. Et si vous avez des centres d’intérêts en particuliers ou si vous souhaitez être seul pour la visite, essayez simplement une visite privée organisée exclusivement pour vous!

7. Visiter les musées

Visiter les musées à Lyon n’est certe pas une activité indispensable, mais pourtant de nombreux musées lyonnais valent vraiment le coup d’oeil. Pour apprendre la culture locale et l’histoire, visiter les musées où vous trouverez de nombreuses collections différentes est un bon départ. À Lyon, vous trouverez différents thèmes de musées et voici des meilleurs musées que nous aimerions recommander: Musée des Beaux-Arts – un paradis pour les amoureux d’arts, Musée de la Confluence – une histoire de l’humanité et de la vie, Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) – l’histoire de la Seconde Guerre mondiale dont à témoigné Lyon, le Musée de la Miniature et du Cinéma – un monde de cinéma et d’art des miniatures comme son nom l’indique, le musée Gadagne – un lieu d’apprentissage de l’histoire de Lyon et des marionnettes. Bien d’autres musées sont à votre disposition si vous n’avez pas trouvé le thème qui vous passionne… Alors soyez curieux.

8. Aller au Théâtre de Guignol

Guignol

Ce n’est pas seulement une star du spectacle de marionnettes français, mais Guignol est également un symbole de la ville de Lyon. Créé et présenté devant la chaise du dentiste, le spectacle de marionnettes n’était pas initialement destiné à divertir mais à apaiser la douleur des patients qui venaient se faire arracher les dents. Cependant, comme le spectacle était si hilarant, de plus en plus de gens venaient chez le dentiste juste pour regarder ce spectacle unique. Et le spectacle a finalement eu tellement de succès que le créateur a abandonné sa carrière chez le dentiste pour devenir un marionnettiste à temps plein.

Petit conseil: Pour aller voir un spectacle de Guinol: le « Théâtre la Maison de Guignol » et « Guignol, un Gone de Lyon » proposent des représentations toute l’année.

9. À la recherche des fresques et du street arts

Profitez d’une visite dans une galerie lyonnaise gratuite et en plein air! Si vous aimez le street art, promenez-vous simplement dans les rues de Lyon.
Étant une ville artistique, Lyon est remplie de peintures murales, de graffitis, de flacking, de sculptures, etc. Certaines sont en trompe l’œil, coquines, philosophiques ou ironiques. En plus de la célèbre fresque des Lyonnais, des fresques murales de Tony Garnier, du mur des Canuts et de la bibliothèque de la cité, vous apercevrez les yeux de David Bowie, des seins, des têtes de singe, des images de personnage de jeu en 8 bits et bien d’autres encore! Un nombre incalculable d’œuvres d’art sont au rendez-vous. D’ailleurs, dépêchez-vous, surtout pour admirer le «street art» car demain, certaines d’entre elles ne seront plus là! Le street art est souvent un art éphémère

10. Pique-niquer à la Croix-Rousse

C’est l’heure de grimper à nouveau en haut de la Croix Rousse, mais n’oubliez pas de prendre quelque chose à manger. Une fois que vous serez arrivé au sommet, vous ne voudrez plus redescendre. Bien que ce soit une ancienne zone de production de la soie, la Croix-Rousse est devenue aujourd’hui l’une des zones les plus chères de Lyon, ce qui rend le quartier évidemment paisible. Bien qu’il y ait des allées escarpées et de grands escaliers à parcourir, de nombreux espaces en plein air tels que la Place Colbert, le parc Sutter ou le Jardin botanique valent vraiment le cout de s’y reposer. Absorbez de grande qualité d’oxygène avant de commencer le repas avec une vue magnifique. Que votre nourriture soit un bento fait maison ou un sandwich froid d’un restaurant rapide, la vue suffira au bonheur de votre estomac pour toute la journée.

Petit conseil: Les street arts se trouvent principalement dans le quartier de la Croix-Rousse, vous pouvez également gravir la colline en les cherchant sur le chemin avant de profiter de votre repas en altitude.

Fourviere Hill

Ceci n’est qu’une courte liste de suggestion des choses à faire à Lyon. Mais il y’en a beaucoup d’autres. Alors, soyez curieux, baladez-vous, parlez aux gens et amusez-vous dans la plus belle ville de France !

Écrit par Pat the Expat